Compte rendu de sortie : Cycle initiation Ski de Randonnée - Sortie 3 du Groupe G1

le 1 février 2019 , par Jean-Jacques MOULINIER , 486 vues

Sortie n° 3 du groupe G1 du cycle initiation au ski de rando.

Cette sortie prévue initialement dimanche au col du Sabot (Massif des Rousses) a été avancée au samedi 26 janvier en raison des prévisions météo et déplacée dans le Massif de belledonne (Orionde / 2041m) en raison du déficit de neige dans le massif des Rousses.

A la montée, de la barrière au pont de la Betta, la neige était fraîche. Sur le chemin forestier, du pont de la Betta à la côte 1370m, la neige n'était pas encore suffisante pour cacher les pierres et nous avons déchaussé à la descente. Après le chemin forestier 30 cm de poudreuse agréable jusqu'à la côte 1500, après le Habert de Crop. A partir de là nous avons fait l'erreur de suivre les traces dans la combe au lieu de prendre le GR 549 qui conduit à la sortie du bois à la côte 1700m au 2ème habert de Crop. Dans la combe la trace existante était raide dans une neige profonde (30-40cm) et traffolée par les descendeurs et certains se sont fatigués, particulièrement ceux qui ne maîtrisaient pas parfaitement les conversions. D'autres, peu aguerris au ski hors piste ont été stressés par le fait de redescendre dans cette combe. A noter que cette combe ne s'est pas améliorée par rapport à la saison précédente, les vernes ont réduit considérablement la partie skiable ce qui demande un bon niveau de ski à la descente. Après le 2ème habert jusqu'à Orionde trace facile dans une poudreuse froide. A la côte 1800 une participante épuisée par la montée dans la combe ne pouvait plus avancer. Alors, avec Dominique, nous avons décidé qu'elle encadrerait le groupe pour la suite de la course et que je redescendrais avec Pauline. J'ai eu le tort de ne pas demander si d'autres personnes voulaient descendre avec moi.

Finalement, Pauline totalement épuisée a descendu la combe jusqu'au habert du Crop à pied.

Dominique m'a rapporté que tout le monde a bien suivi, jusqu'à la côte 1950m. A la demande "comment vous sentez vous" un participant a déclaré qu'il se sentait "un peu lourd". Dominique a décidé de renoncer au sommet. Tous se sont restaurés et ont profité du beau temps sans vent. Il a fallu ajuster un leasch et resserer deux fixations mal réglées. La descente du sommet au 2ème Habert était excellente dans 30cm de neige poudreuse froide. Il était clair que certains avaient peu l'habitude de skier en neige profonde. Les choses se sont gâtées quand ils ont abordé la combe qui était encore plus traffolée qu'à la montée. Après quelques virages, il devenait évident que la technique de certains ne permettait pas d'évoluer entre les obstacles sans tomber. Dominique a organisé une "piste" de dérapage avec les skieurs les plus aguerris. Les deux skieurs les plus fatigués et en difficulté technique, ont pu ainsi descendre de manière contrôlée. Tout le groupe a fait preuve d'une excellente cohésion, et d'une entraide mutuelle (aide pour se relever, délestage du poids du sac, portage des skis). Une pause ravitaillement a été nécessaire à mi-parcours dans la combe. Une fois arrivée en bas de la combe, le groupe a laissé glisser les skis, descendu le raidillon à pied, comme nous l'avait recommandé Jean-Jacques, qui suivait la progression par téléphone et signalement GPS (Whatsapp). Du pont de la Betta, le groupe a repeauté afin de se déplacer sans effort pour remonter jusqu'à la route. Finalement le groupe est arrivé à la barrière de Prabert à 16h30.

Tout ce serait finalement bien passé si sur la route du pont de la Betta qui était devenue tôlée, Giovanni n'était pas tombé. Il est allé heurter un mur en pierre avec la jambe droite. Au vue de la plaie je lui ai dit de descendre aux urgences du CHU de l'hôpital sud d'où il est ressorti vers 19h00 avec 5 points.

Lors du debriefing dans un café à Laval, l'ambiance était bonne, détendue et souriante. Personne n'a dit qu'il ne ferait jamais plus de ski de rando mais que par contre ils choisiraient bien leurs courses et continueraient les cours de ski toutes neiges...