Un balcon sur le Mont-Blanc, le Val d'Arly (appelé le grenier à neige de la Savoie)

le 10 janvier 2019 , par Sylviane BOURDEL , 1022 vues

Que demander de plus, quand on a de la neige (même difficile !!), du soleil, du ciel bleu, un hébergement bien situé et bien chauffé et une bonne compagnie ?

Séjour de 3 nuits et de 4 journées, au pays savoyard du Val d'Arly, face au Mont-Blanc omniprésent, au patrimoine gastronomique souvent à base de fromages et de produits locaux, sur des circuits, certes quelquefois encombrés de skieurs, pas trop nombreux toutefois en cette fin de vacances scolaires, après le rush des fêtes de fin d'année. On doit se faire discrets par moment !

Pour la raquette, il faut inventer ses circuits, car ce n'est pas l'activité la plus valorisée, Espace Diamant, très proche, oblige !! Les villages de Notre-Dame-de-Bellecombe et de Crest-Volant nous ont paru assez sympathiques et attachants. Il faudrait revoir tout cela au printemps, avec les fleurs et les alpages. Ce vaste espace est toutefois en danger, car les zones non mécanisées y sont devenues de plus en plus menacées (voir lien ci-dessous sur articles bien documentés concernant l'élargissement du domaine et les associations qui demandent à protéger environnement, faune et flore). Des zones de protection des tétras-lyre y existent aussi ainsi qu'une réserve naturelle du côté du Mont Bizanne. Comme tout "bon cafiste", nous avons été respectueux de ces zones et avons évité de "couper" dans la forêt, ce qui reste tentant quand on fait de la raquette.

Ce serait bien aussi de "creuser" côté Aravis, car il y a des itinéraires plus sauvages, certainement faits pour les raquettistes, mais le manque de neige de ce début de janvier ne nous a pas permis d'exploiter la face sud de ce massif. Une randonnée sous le Charvin, avec les crampons forestiers, nous a donnés toutefois quelques aperçus du paysage et des nombreux massifs environnants (Bauges, Beaufortin, Lauzière, Belledonne, Aravis, Fiz....), depuis un point de vue différent. 

Ce n'est pas loin de Grenoble, on devrait pouvoir revenir plus souvent à la journée !! Car côté hébergements de groupe, il y en a très peu, la pression immobilière est plutôt dure ! Dommage, car ce Val d'Arly mérite qu'on s'y intéresse autrement qu'avec des yeux de promoteurs !

Texte et photos : Sylviane

album : https://photos.app.goo.gl/scxgjvc2Hqpxogfa9

Article intéressant sur le site : http://www.aventures-alpines.com/Equipements__Mont_Joly-Col_de_Very.html

Vous n'êtes pas autorisé à mettre des commentaires