La Pierre Percée, le Duc de Lesdiguières, le diable et les diablotiques...

Le 06.05.2018, par SylvieO-582


Nous sommes partis le cœur joyeux de Petitchet vers la crête puis la Pierre Percée. Arrivés devant cette merveille du Dauphiné, on s'installe dans l'herbe et je raconte au groupe l'histoire du duc, du diable et de ses diablotins... et là, tout soudain, apparaissent les diablotiques ! Vous savez, ces petites bêtes noires, pattes en l'air et la tête dans votre derme... C'est Martine qui la première en découvre trois qui s'étaient attablées sur sa jambe ! Et hop ! aussitôt le tire-tique sorti du sac entre en action. On décide donc d'aller un peu plus loin sur le belvédère au-dessus. Belle aire de pique-nique sous les pins avec le Thabor enneigé en face... Trop bien... papotage, sieste... et c'est au tour d'Annick d'en découvrir elle aussi trois installées sur sa jambe... Re action tire-tique pendant que Martine en écrase une en train de se balader sur son tee-shirt.... Tout le monde s'inspecte les bras, les jambes... On devient méfiant...
Descente vers le lac, on se retrouve à la terrasse du bar de la plage de Petichet, on est bien, et c'est au tour de Marie-Odile d'en découvrir une sur le dessus de sa main tandis que Martine qui n'arrive pas à y croire en redécouvre une dans le pli de son genou... Brave tire-tique, il a bien travaillé ce jour ; en vente dans toutes les bonnes pharmacies pour moins de 6€ !
Bref, vous l'avez compris, tout ça pour vous dire que les tiques, ça y est, sont sorties et que ce n'est pas la quantité qui manque... N'allez pas croire qu'il n'y en a qu'à la Pierre Percée ; il y a quinze jours sur le balcon Est alors qu'il y avait encore des névés, il y en avait déjà une qui avait squatté mon cuir chevelu.... Faut dire qu'elles m'aiment les tiques.... Aussi pour aujourd'hui, apparemment je n'en ai pas eu (enfin je pense, à voir les jours à venir, des fois malgré l'inspection et le bain du dimanche soir, j'en retrouve le lundi). Je vous donne ma recette qui a l'air d'être quand même un peu efficace : D'abord avec un spray « vêtements et tissus – lotion anti moustiques et tiques », j'enduis mon sac à dos, mes chaussures, mon chapeau de soleil, mon pantalon, ma veste... la veille. Le matin avant de partir, je me mets la lotion pour le corps sur les bras, les jambes, le cou, les cheveux... tout ce qui dépasse... et je renouvelle à midi. Le tout en vente en grande surface au rayon para-pharmacie ou en pharmacie.
N'allez pas croire, malgré tout ce fut une rando douce mais très agréable avec beaux paysages et groupe fort sympathique.
Bon, pour finir, pour les poux, on dit l'épouillage.... Et pour les tiques ? l'étiquetage ?

Texte de Sylvie Olive, photo de Martine Champelovier

 


 
 

Se promener au cœur même des massifs pour s'immerger dans le milieu et appréhender la beauté des montagnes...

• Une nouvelle échelle
de cotation


FFCAM : ACTUALITÉS
STAGES et FORMATIONS
(Cahier des stages à télécharger)

 
 

Pour découvrir l'activité ...

 

Recherche :

Agenda

> Voir toutes les sorties Randonnée montagne

12 sorties dans d'autres commissions :

> Voir toutes les sorties