L'Ecole d'Aventure grimpe en Finale Ligure!!

Le 07.05.2017, par JoaneQ-91b


Cette année encore, les infatigables jeunes du CAF GO et leurs inimitables encadrants sont partis pour de nouvelles aventures cette fois-ci en Italie. Benvenuti! Leur voyage s'est déroulé dans la région de Ligurie sur la côte magnifiquement  équipée de spits amovibles espacés chacuns d'une petite centaine de mètres, d'infranchissables 4C et de plein d'autres surprises à leur plus grand bonheur. Ils ont pu expérimenter le demi-tour mais également l'echecalade, terme spécialement inventé pour l'occasion. 
 
 
 
 
Zoé, élégamment vêtue de crocs tout le long des randonnées justifie de ne pas vouloir les ôter par un argument imparable : Christophe avait pourtant demandé des «chaussures de marches légères».
Ghislaine déclame d'une voie fluette '' quelqu'un aurait vu ma sangle violette ?''
 
Alaing toujours a la recherche de son sac thermoplastique s'écrie ''OU EST MON JAMBON?»
 
Pour l'autre Alain, ce charmeur invétéré, le séjour a été décevant : il n'aura pas trouvé son bonheur cet année. Cependant il ne perd pas une occasion pour prouver sa grande force morale malgré sa guibole qui flageole.
 
Pierre, présent, toujours en osmose avec la nature, rajoute des pédales dans des 4C en fredonnant continuellement le même air redondant au plus grand bonheur de ses camarades.
 
Axelle et Ellyn toujours inséparables se sont fraternellement entraidées dans un impossible rappel de cinq mètres.
 
Christophe, prétextant une parade pour peloter le fessier de ses jeunes s'écrie sans vergogne ''Prends ton temps Pierre, ce passage est très dangereux''!
 
               
 
Ghislaine interrompt cet article(voix fluette) : '' OU EST MA SANGLE!''
 
La coquette Héloïse, dont le visage ne peut rester immaculé plus de 5 minutes, s'enduit tantôt de farine tantôt de chantilly à la recherche d'une peau meilleure.
 
Iris, fuyant l'immaturité de ses camarades a préféré les quitter avant la fin. Matthieu, partageant le même avis, a décidé de se tenir a l'écart des blagues gênantes et autres facétieuse frivolités.
 
Nils, pourtant aux origines nordiques, n'a pas daigné tremper le bout de son orteil dans la mer gelée contrairement à ses courageux camarades.
 
Camille couverte de bleus a laissé quotidiennement des traces ensanglantés de ses prouesses sur les rochers parcourus durant la semaine.
 
Alix très fière de ses origines américaines révèle son appétit glouton devant une audacieuse pizza frites-knackis.
 
Theophile agrémente cet article par un dodelinement de la tête accompagné d'un ''hum épatant''...
 
Nous conclurons cet article sur l'exquise restauration à base de pâtes panzanis servies par l'immanquable serveur et sa coupe osmique. On nous signale que cet article a été subitement interrompu suite a une interpellation de Ghislaine, cherchant toujours sa sangle. Sa voie fut soudainement couverte par les bougonnements ronchons d‘Alaing: «Mais où est le saucisson ?!»
 
P.S : merci a tous les encadrants présents et même non présents a notre grand regret : Alain et a l'autre , Christophe, Ghislaine, Mireille et Joane.